Urines peu abondantes

Urines peu abondantes (inférieures à 1/2 litre par jour)

Causes et Symptômes associés

Atrophie aiguë du foie – Fièvre, fortes douleurs abdominales, jaunisse, mauvaise haleine, maux de tête, sang dans les urines, vomissements noirs.

Cystite – Difficulté à uriner, incontinence urinaire, miction douloureuse, miction fréquente et impérieuse, miction nocturne, sang dans les urines, urines nauséabondes et troubles.

Insuffisance rénale aiguë – Anémie, ballonnement abdominal, crises
convulsives, diarrhées, démangeaisons générales, douleur à la poitrine et aux os, enflures des chevilles ou des tissus qui
entourent les yeux, faiblesse, fatigue et somnolence, hoquet, hypertension, langue pâteuse, léthargie, mauvaise haleine (odeur
d’urine), peau sèche, perte d’appétit et de poids, perte de conscience, problèmes respiratoires (essoufflement), teint pâle ou jaunâtre, ou brunâtre, urines fréquentes mais peu abondantes, urines troubles,
vomissements.

Nephrite aiguë – Langue pâteuse, migraines, œaeme au visage, aux mains et aux jambes, reins douloureux (au niveau lombaire), sang
dans les urines.

Prostatite – Augmentation du volume de la prostate, douleur dans la région de la prostate, fièvre élevée, miction fréquente et douloureuse
avec du sang, présence de sang dans le sperme (parfois), urines troubles.

Pyélonéphrite aiguë –  Difficulté à uriner, fièvre, frissons, miction
fréquente et impérieuse avec du sang, reins douloureux, urines troubles et foncées.

Ce que vous pouvez faire

S’il s’agit d’une atrophie aiguë du foie
La masse du foie est diminuée, suite probablement à une cirrhose. Le traitement est celui de la cause.
Pour plus de détails sur la cirrhose du foie, consultez:
– Sang dans les selles dans la section Système gastro-intestinal; Chute des poils pubiens dans la section Organes sexuels et reproducteurs.

S’il s’agit d’une cystite
Consultez la rubrique Miction fréquente et impérieuse dans la section Appareil urinaire.

S’il v ‘agit d’une insuffisance rénale aiguë
EIle est en général facile à traiter. Elle peut être due à l’une ou l’autre de ces causes: diminution du volume sanguin (à la suite d’une blessure, notamment), obstruction d’un rein (tumeur, calcul) ou lésion d’un rein.
Le traitement dépend essentiellement de l’origine de la maladie.
II pourra faire appel à la chirurgie ou aux médicaments.

S’il s’agit d’une néphrite aiguë 
Consultez la rubrique Reins douloureux dans la section Appareil urinaire.

S’il s’agit d’une prostatite
Consultez la rubrique Miction fréquente avec du sang dans la
section Appareil urinaire.

S’il s’agit d’une pyélonéphrite aiguë 
Consultez la rubrique Miction fréquente avec du sang dans la
section Appareil urinaire.

 

Commentaires