Urines foncées

Urines foncées

Causes et Symptômes associés

Aliments ou médicaments – Variables (en fonction de l’aliment ou du médicament).

Cholécystite – Douleurs abdominales, fortes fièvres, jaunisse.

Cancer du pancréas – Dépression, diarrhées, douleurs à l’abdomen et dans le dos, faiblesse, fatigue, jaunisse, nausées, pâleur, perte de poids et d’appétit, vomissements, yeux jaunes, urines foncées.

Hépatite virale – Blanc des yeux jaune, courbatures, démangeaisons généralisées avec ou sans éruptions, fièvre modérée, hypertrophie et sensibilité du foie, fatigue extrême, hoquet, jaunisse, mauvaise haleine, nausées, perte d’appétit, selles claires, sueurs nocturnes.

Qu est-ce que I urine? 
L’urine est un déchet du sang filtré par les reins. Sa couleur normale, sauf le matin où elle est plus chargée, est jaune pâle.
L’urine est aussi la résultante d’un savant équilibre, à l’intérieur de l’organisme, entre l’eau, les sels minéraux et les substances organiques. Grâce à cet équilibre, vos reins fonctionnent normalement, éliminant ce qui doit être éliminé et conservant le reste.
Mais cet équilibre, pour une raison ou pour une autre, vient-il à se rompre, voilà que votre urine change d’aspect. Elle revêt une couleur tirant tantôt sur le brun, tantôt sur le rouge, voire un jaune très foncé.
Plusieurs facteurs entrent ici en jeu, certains ne nécessitant aucune intervention particulière, d’autres au contraire révélant une pathologie dont il faut s’occuper sans délai. Le tout est de ne rien négliger.

Ce que vous pouvez faire 
Demandez-vous si n’avez pas consommé un aliment capable de
modifier la couleur de l’urine (voyez plus bas, à S’il s’agit d’un problème alimentaire ou médicamenteux, pour une liste complète). Si
n’est le cas, tout devrait normalement rentrer dans l’ordre dans les
24 heures qui suivent.
Côté médicaments, certains ont aussi la propriété de donner à l’urine un aspect arc-en-ciel. Inventoriez cette possibilité.
Avez-vous eu de la fièvre, dernièrement? Vous êtes-vous plaint
du temps trop chaud? Ces deux éléments sont également reconnus
pour changer la coloration de l’urine.
Pour le reste, ce sont les symptômes associés qui devraient vous
mettre la puce à l’oreille. Une fois que vous les aurez reconnus, il
vous sera plus facile de trouver le coupable.

S’il s’agit d’un problème alimentaire ou médicamenteux 
Les aliments ayant la « fibre » colorée ne sont habituellement pas
dangereux pour la santé. Du moins, ceux qui sont d’origine naturelle.
Ceux dont la provenance est chimique (bonbons, colorants alimentaires, fortifiants, préparations vitaminées) ne le sont pas non
plus a condition de ne pas en abuser.
Parmi les aliments « colorants », la betterave tient à coup sûr la tête du peloton. Viennent ensuite la rhubarbe, le séné, les oranges, les mures, les bonbons colorés artificiellement et le bleu de méthylène.
Comme il a été dit plus haut, au bout de 24 heures, normalement,
l’ollet colorant de ces aliments se dissout dans l’organisme. Mais si
vous avez l’habitude de manger tous les jours ou presque des oranges ou des betteraves, il va de soi que l’effet persistera.
Les médicaments ayant les mêmes propriétés colorantes sont les suivants: les diurétiques, certains antihypertenseurs et certains
dérivés de l’aspirine. Mais si vous êtes sous surveillance médicale, il y a fort à parier que votre médecin vous a déjà mis au fait de ces possibilités de coloration des urines. Aucune surpri donc, de ce côté.

S’il s’agit d’une cholécystite
Cette maladie est provoquée par la présence d’un corps étranger dans les voies biliaires. La plupart du temps, il s’agit d’un calcul.
Si vous avez de la fièvre, mal au ventre et que le blanc de vos yeux prend une coloration jaunâtre, n’hésitez donc pas: voyez votre
médecin.
– Dans un premier temps, il vous mettra sans doute sous antibiotiques de manière à enrayer l’infection. De fait, une cholécystite que l’on ne soigne pas efficacement risque de dégénérer en insuffisance rénale et en collapsus cardio-vasculairc, c’est-à-dire en une chute très brutale de la pression artérielle pouvant nécessiter
une hospitalisation immédiate.
Par la suite, aussitôt le calcul localisé, vous devrez être opéré.

S’il s’agit d’un cancer du pancréas
Consultez la rubrique Selles pâles dans la section Système gastro-
intestinal.

S’il s’agit d’une hépatite virale
Consultez la rubrique Jaunisse dans la section Peau, cheveux ef
ongles.

Mais aussi…

Avant de vous précipiter chez votre médecin, assurez-vous qu’il n’y a pas eu de changement depuis plusieurs jours dans la coloration de vos urines. Comme il a été dit plus haut, un accès de fièvre (dû à une simple grippe, par exemple) explique souvent une urine foncée. Ne paniquez donc pas trop vite, examinez d’abord les causes.
Si le signal persiste néanmoins, faites-vous examiner. Pour prévenir la formation de calculs dans les reins, réduisez votre consommation de sel. N’abusez pas non plus des produitsdont le calcium sert souvent de point de départ à la formation de ces mêmes calculs.

Attention!
Les douleurs abdominales, la fièvre, la perte d’appétit, les nausées sont très souvent de mauvais signes lorsqu’elles sont accompagnées d’urines foncées. Ne restez done pas trop longtemps à
attendre une accalmie, agissez. Les maladies du foie surtout sont à
craindre.

 

Commentaires