Taches blanches dans la gorge

Taches blanches dans la gorge

Causes et Symptômes associés

Angine:  Amygdales enflées, rouges et couvertes de petites taches blanches, déglutition difficile, diarrhée, éternuements, fièvre, mal de gorge, raideurs dans le cou, rhume, toux

Cancer du pharynx (gorge):  Apparition d’une masse visible dans la gorge, déglutition et respiration difficiles, ganglions gonflés, mal de gorge, mauvaise haleine, saignements de nez

Leucoplasie:  Plaques blanchâtres, dures et épaisses au niveau de la gorge

Lichen plan buccal:  Petites lésions blanchâtres qui forment des plaques prurigineuses apparaissant sur la muqueuse buccale et dans la gorge

Pharyngite aiguë:  Altération de la voix, déglutition difficile, fièvre, frissons, ganglions du cou gonflés, gorge rouge vif sèche et irritée, impression d’une grosseur dans la gorge, points blancs sur les amygdales, raideurs de la nuque

Pharyngite chronique:  Mômes symptômes que mentionnés ci-dessus dans Pharyngite aiguë + gorge enflée, toux accompagnée d’expectorations visqueuses et épaisses, nausées, vomissements

Ce que vous pouvez faire
Quelques taches blanches dans la gorge ne justifient généralement pas de soins médicaux. Elles accompagnent le plus souvent une angine ou une pharyngite.

S’il s’agit d’une angine
Bien que douloureuse, l’angine est une maladie bénigne que vous pouvez généralement guérir par vous-même. Elle résulte d’une inflammation des amygdales, des organes situés de part et d’autre de
la gorge. Lorsque l’angine s’accompagne d’une éruption de points blancs sur les amygdales, il s’agit d’une angine érythémato-pultacée (une angine rouge à points blancs).
Voici quelques bons conseils pour vous aider à guérir.
– Buvez abondamment afin de compenser les pertes liquides de votre corps (transpiration, éternuements, diarrhée, etc.). Faites d’une pierre deux coups en optant pour des boissons dotées de vertus thérapeutiques et nutritives : bouillons de poulet, eau chaude additionnée de jus de citron et de miel, tisanes de sauge ou de camomille , jus de fruits et de légumes tièdes-chauds, etc.
– Si vous avez de la difficulté à avaler, ce qui est souvent le cas, optez pour une nourriture liquide.
– Maintenez un bon degré d’humidité ambiant – autour de 50 % si possible. L’idéal est d’utiliser un humidificateur à vapeur froide mais vous pouvez aussi utiliser une bouilloire.
– Afin de ne pas irriter davantage votre gorge, évitez de fumer et demandez à ce qu’on ne fume pas en votre présence. Attention à la poussière également
– Pour soulager la douleur, prenez un peu d’aspirine. Si c’est un enfant qui est malade, donnez-lui plutôt du paracétamol.
– Si la fièvre se maintient à 39°C durant 48 heures ou plus, si vous ressentez de vives douleurs à l’oreille ou si l’infection persiste au bout d’une semaine, consultez votre médecin.

S’il s’agit d’un cancer du pharynx (gorge)
Le cancer de la gorge survient généralement au début de la quarantaine, il touche plus souvent les hommes que les femmes et
plus particulièrement les Chinois. Comme pour bien d’autres types de cancer, la prévention reste votre meilleure alliée d’autant plus que le cancer du pharynx, un cancer qui ne s’accompagne généralement pas de symptômes précoces, reste difficile à détecter. Et lorsque des métastases ont eu le temps de se former, l’issue est souvent fatale.
Le tabagisme est ici votre pire ennemi. Si vous ne pouvez vous passer de tabac, demandez à votre médecin d’examiner régulièrement votre gorge.
Et, bien sûr, si vous constatez l’apparition des symptômes mentionnés ci-dessus, consultez sans tarder.

S`il s’agit d’une leucoplasie
La leucoplasie se caractérise par des excroissances blanchâtres au niveau de la gorge ou de la bouche. Ces taches peuvent s’épaissir,
devenir dures et quelque peu gênantes. La douleur n’apparaît que
très tardivement. La leucoplasie résulte très souvent du tabagisme mais d’autres causes sont également possibles, dont notamment la friction provoquée par un appareil dentaire mal ajusté, des mordillements, l’abus d’alcool ou une alimentation fortement épicée.
Certains facteurs organiques peuvent aussi favoriser la formation de leucoplasie. C’est le cas de la syphilis secondaire et des carences en vitamines A ou B.
Mais quelle que soit la cause, il faut agir.
– Bien que la leucoplasie soit bénigne en elle-même, vous devez néanmoins voir régulièrement votre médecin, car les lésions ont tendance à se cancériser.
– Pour prévenir toute aggravation de la maladie, évitez le tabagisme – sous forme de gomme à la nicotine ou de cigarette.
– Si vous avez besoin d’un traitement, votre médecin peut vous prescrire des suppléments de vitamines A. Ne prenez pas cette initiative vous-même, car des doses trop élevées de vitamines A peuvent entraîner des problèmes de santé.

S’il s’agit d’un lichen plan buccal
Le lichen plan est essentiellement une affection cutanée mais il peut aussi se développer sur la muqueuse buccale et celle de la gorge. Les plaques prennent alors une coloration blanchâtre. Celles ci peuvent être douloureuses mais ce n’est pas toujours le cas.
Tout comme le lichen plan cutané, le lichen plan buccal semble résulter d’un choc émotif et il ne présente aucun danger. Par ailleurs, comme le lichen plan buccal peut facilement être confondu avec la leucoplasie (voyez ci-dessus), mieux vaut consulter votre médecin.
Si vos lésions sont douloureuses, ce dernier peut vous prescrire des anesthésiques locaux et des tranquillisants contre la douleur.
Comme le lichen plan résulte souvent d’un choc émotif, il serait avisé de prendre un peu de repos et de vous changer les idées.

S`il s’agit d’une pharyngite aiguë ou chronique
La pharyngite, qui est une inflammation de la gorge, peut être aiguë ou chronique.
– La pharyngite aiguë résulte souvent d’une infection virale telle l’angine, l’adénoïde ou la sinusite. Il existe aussi une pharyngite
bactérienne plus rare mais aussi plus sérieuse. Mal soignée, celle-ci peut dégénérer en rhumatisme articulaire aigu.
– Si la température du malade dépasse 38,5°C, consultez le médecin. Celui-ci effectuera un dépistage de l’agent infectieux et, en présence d’une pharyngite à streptocoque, il prescrira des antibiotiques.
– La pharyngite virale ne requiert généralement pas de soins médicaux. Pour soulager votre inconfort, appliquez les recommandations mentionnées dans S’il s’agit d’une angine à l’intérieur de cette rubrique.
La pharyngite chronique est causée par des irritants tels que le tabac, la poussière, l’alcool, l’abus de mets épicés et le surmenage vocal. Si vous soupçonnez une de ces causes, prenez les mesures qui s’imposent pour y remédier.

Mais aussi… 
– Si, au bout de 7 à 10 jours, votre gorge est encore couverte de taches blanches, consultez votre médecin. Surtout si vous fumez.
– Des taches dures et douloureuses justifient aussi une consultation médicale.

 

Commentaires