The InfoVisual.info site uses images to explain objects.

Présence de sang dans le sperme

Causes et Symptômes associés

Cancer de la prostate – Affaiblissement du jet urinaire, douleurs dans la région de la prostate, miction difficile, miction fréquente avec sang.

Hypertrophie de la prostate – Difficulté à vider complètement la vessie, douleurs dans la région de la prostate, faiblesse du jet urinaire. gouttes retardataires, miction fréquente la nuit, miction fréquente et impérieuse.

Infection des vésicules séminales –  Fièvre (parfois).

Prostatite – Augmentation du volume de la prostate, douleur dans la région de la prostate, fièvre élevée, miction douloureuse et miction fréquente avec sang, urines peu abondantes et troubles.

Traumatisme de l’appareil reproducteur – Douleurs (parfois), scrotum enflé, vive sensibilité.

Ne vous inquiétez surtout pas
Vous avez aperçu de traces de sang dans votre sperme ? Cessez de vous inquiéter. Môme si à première vue cela peut apparaître inhabituel, rhémospermie, comme on l’appelle en termes plus savants, est un symptôme fréquent et même bénin.
Normalement, il est le signe d’une simple infection qui disparaît au bout de 3 semaines.
Toutefois, si vous avez plus de 50 ans, nous vous recommandons de voir votre médecin. Celui-ci, après une cystocopic (examen de la vessie à l’aide d’un endoscope, appareil que l’on introduit par la voie urétrale) vous dira ce qu’il en est.
Il est très rare que la présence de sang dans le sperme révèle une
hypertrophie de la prostate ou pis, un cancer, mais à quoi bon courir des risques inutiles?

Ce que vous pouvez faire
E tans un premier temps, ne bougez pas. Si vous n’éprouvez pas  d’autres symptômes d’inconfort, hormis une certaine fièvre, laissez
le temps arranger les choses.
Si le phénomène persiste au-delà de 3 semaines, cependant, une
visite médicale ne serait pas une mauvaise chose. Peut-être avez-vous besoin d’antibiotiques, pour chasser l’infection, ou d’un examen plus approfondi, pour déterminer la cause exacte de votre problème.

S’il s’agit d’un cancer de la prostate
Consultez la rubrique Miction fréquente avec sang dans la section
Appareil urinaire.

S’il s’agit d’une hypertrophie de la prostate
Consultez la rubrique Miction fréquente et impérieuse dans la
section Appareil urinaire.

S’il s’agit d’une infection des vésicules séminales
Les vésicules séminales sonl situées juste derrière la vessie et la prostate. Ce sont des petites glandes au nombre de 2 qui entrent dans le processus de fabrication du sperme.
Lorsqu’elles s’infectent, du sang s’écoule des muqueuses et s’en va rejoindre le flux séminal. Si les traces de sang que vous apercevez sont rouges, le saignement est récent. Sinon, les traces seront plutôt brunes.
Beaucoup de gens s’affolent lorsque, pour la première fois, ils font la découverte de sang dans leur sperme. Mais, répétons-le. c’est un phénomène fréquent
Comment réagir?
Comme il a été dit plus haut, attendez. Normalement, l’infection devrait se résorber d’elle-même au bout de quelques semaines (3), sans qu’il soit nécessaire d’intervenir.
Mais si le problème se répète plus de 3 fois ou outrepasse le délai
de guérison normal (3 semaines), voyez votre médecin. Dans votre
cas, des antibiotiques s’avéreront sans doute nécessaire.

S’il s’agit d’une prostatite
Consultez la rubrique Miction fréquente avec sang dans la section
Appareil urinaire.

S’il s’agit d’un traumatisme de l’appareil reproducteur
Vous êtes-vous blessé, dernièrement? Avez-vous subi un coup
au niveau de l’appareil reproducteur?
Si c’est le cas, cela peut expliquer le fait que vous retrouviez des traces de sang dans votre sperme. Le choc subi a probablement eu pour effet de déclencher un léger écoulement interne.
En tout état de cause, ne paniquez pas. Le scrotum est sans doute
enflé, aussi la meilleure chose à faire consiste à vous reposer et à
faire des applications de glace sur l’endroit enflé. Au bout de quelques jours, normalement, le mal devrait se calmer.
Mais si rien ne se passe, ou encore si la douleur augmente, voyez
sans délai votre médecin. Le traumatisme subi est peut-être plus
important que vous ne l’avez cru.

Attention!
Des traces de sang dans le sperme sont une chose. Mais si en plus vous éprouvez des douleurs dans la région de la prostate et que vous devez uriner très fréquemment, ne tardez pas à voir votre médecin. Un examen cystocopique s’impose.

 

Commentaires