Perception de points lumineux

Perception de points lumineux

Causes et Symptômes associés

Âge – Aucun.

Déchirure de la rétine – Parfois aucun. Impression de voir un voile noir, perception de points fixes et bleutés (la nuit).

Migraine classique – Cécité temporaire unilatérale, douleurs oculaires, engourdissement du visage ou fourmillements (parfois), étourdissements, faiblesse dans un bras ou une jambe (parfois), larmoiements, maux de tête violents, mictions fréquentes et excessives, nausées/ vomissements, sensibilité à la lumière, sueurs froides.

Occlusion de l’artère rétinienne – Perte soudaine de la vue d’un œil, saignements (parfois).

Comme si vous receviez un coup sur la tête
Avez-vous déjà reçu un solide coup sur le crâne, ou même dans les yeux?
Si oui, vous savez ce qu’il en est : quantité de points lumineux surgissent, ce qu’on appelle familièrement « voir 36 chandelles ». Il en va de même lorsque, tout à coup, l’humeur aqueuse diminue en volume dans l’œil. Cette diminution exerce un violent effet de traction sur la rétine, ce qui provoque l’apparition de taches lumineuses. Ces taches, pour qui les subit, sont une véritable calamité. Tout dépendant de leur cause, cependant, elles sont relativement faciles à limier.

Ce que vous pouvez faire
La perception de taches lumineuses est souvent l’indice que quelque chose ne va pas concernant votre rétine.
Ne tardez donc pas. Si vous notez l’apparition soudaine de ce type de taches, consultez sans délai votre ophtalmologiste. Une déchirure de la rétine est toujours possible, surtout si vous êtes très myope ou que vous avez reçu un coup sur l’œil.
Si vous êtes âgé, la seule chose à faire est de soigner vos yeux.
Plus bas, vous trouverez quelque trucs pour ce faire.
Quant à la migraine classique, elle se traite, mais avec un succès relatif.

S’il s’agit de l’âge
Ne vous en faites pas: c’est un phénomène courant. Avec l’âge,
l’humeur aqueuse tend à diminuer en volume, ce que votre rétine a
parfois de la peine à supporter.
En tout état de cause, faites-vous examiner par un ophtalmologiste. Celui-ci, après examen, déterminera la cause exacte de vos points lumineux. S’il s’avère que vous êtes aussi un grand myope, vous devrez faire davantage attention à vos faits et gestes à l’avenir: ne pas trop forcer, ne pas courir, etc.
Dites-vous que chaque fois que vous en faites un peu trop, vous
augmentez la pression dans votre œil.
Par ailleurs, essayez la prise de vitamine A. Cela pourrait suffire à éliminer le problème.

S’il s’agit d’une déchirure de la rétine
C’est un problème beaucoup plus commun qu’on ne le pense.
Les grands myopes, à cause de la minceur de leur rétine, subissent
parfois ce genre d’inconvénient. Il leur suffit d’éternuer un peu trop
fort ou de fournir un effort très intense pour que la pression exercée
sur la rétine fasse éclater le tissu.

La même chose arrive aussi parfois aux sportifs de haut niveau.
Non seulement ils se dépensent beaucoup physiquement, mais en
plus ils sont susceptibles de recevoir de nombreux coups. Entre
autres aux yeux.
Devant une déchirure à la rétine, il n’y a pas à hésiter. Le seul
traitement possible reste et demeure la chirurgie.
C’est une chirurgie simple, faite au laser, au cours de laquelle le praticien brûle et recoud les morceaux de la rétine. Une légère
inflammation s’ensuit, mais par la suite, à condition de se faire suivre régulièrement, tout rentre dans l’ordre.
N’oubliez pas que si vous êtes victime d’une déchirure de la rétine et que vous néglige/ de vous faire traiter (pour mille et une raisons), le risque de décollement (de la rétine) s’accroît considérablement.
Le décollement de la rétine est plus grave, donc plus difficile à
soigner (consulte/ la rubrique Perception de taches flottantes dans la
section Œil).

S’il s’agit de la migraine classique
Ici, les points lumineux (on les appelle phosphcnes en termes cientifiques) se présentent surtout sous forme de lignes dentelées ou d’ondes de chaleur. Ils durent en moyenne de 10 à 20 minutes. La perception de points lumineux, lorsqu’elle survient, n’accompagne pas une migraine. Elle la précède. Elle en est le signe annonciateur. Si donc avant un mal de tête, vous percevez toujours des points lumineux et que, en outre, vous constatez une baisse soudaine de voire acuité visuelle dans un seul œil (parfois aussi il y a cécité complète), c’est que vous êtes sujet à la migraine dite classique. Comme tous les autres types de migraine, la migraine classique se traite avec un succès relatif. En d’autres mots, on ne la guérit pas, on la contrôle. (Pour plus de détails concernant cette forme de migraine et son traitement, voyez la rubrique Mal de tête dans la section Symptômes généraux).

S’il s’agit d’une occlusion de l’artère rétinienne
La circulation est interrompue dans l’œil, ce qui provoque une brusque perte de la vision.
Les causes de ce type de problème sont les suivantes: diabète, hypertension artérielle ou athérosclérose (dépôts de graisses sur les parois de l’artère).
Le traitement consiste à administrer de toute urgence un vasodilatateur, qui permettra à nouveau la circulation sanguine.

Mais aussi…
Si vous souffrez d’une infection des voies respiratoires qui vous
force à vous moucher et à éternuer un peu trop énergiquement,
buvez beaucoup de liquide. Vos sécrétions, de la sorte, diminueront d’intensité et de volume et vous aurez besoin de faire moins d’effort pour les évacuer.
Régulièrement voyez votre ophtalmologiste, surtout si vous avez
des problèmes aux yeux et portez des verres correcteurs. On ne saura jamais trop insister sur le rôle de la prévention en cette matière. Sportifs, si possible, portez toujours un casque ou des lunettes protectrices. Bref, mettez vos yeux à l’abri. En cas de traumatisme à l’œil (accident, coup), voyez votre médecin si, le lendemain, vous percevez encore des points lumineux. Même un traumatisme léger peut dégénérer en un déchirement de la rétine

Pour aider à la cicatrisation d’une blessure aux yeux, rien de
mieux – après le traitement médical d’usage – qu’une nourriture
riche en vitamine A, B, D et E.
Mangez donc de tout, mais en tenant compte de votre état de
santé général (certains aliments sont parfois à éviter)…
Prenez aussi beaucoup de zinc, un oligo-élément qui favorise le
processus de cicatrisation et le bon fonctionnement de la prostate
(atout non négligeable pour les hommes de 50 ans et plus).
Vous trouverez du zinc dans les œufs, les produits laitiers, la viande, le poisson, les noix, les céréales à grains entiers, les légumineuses, les champignons et les épinards.

Attention!
Si vous souffrez de diabète ou d’hypertension artérielle, surveillez bien vos yeux. Faites-vous examiner régulièrement par votre spécialiste, pour le cas où un blocage de l’artère rétinienne vous menacerait.
Si jamais vous perdez la vue d’un œil brusquement (cela se passe en quelques secondes), précipitez-vous à l’hôpital. C’est une urgence
absolue. En attendant trop (quelques heures, par exemple), vous risquez de devoir dire adieu à votre œil.

 

Commentaires