Ongles (leurs différents aspects)

Ongles (leurs différents aspects)

Causes et Symptômes associes

Candida albicans on onyxis:  Inflammation douloureuse, bour-souflée et remplie de pus sous la peau à proximité de l’ongle ; déformation de l’ongle, formation d’une matière jaunâtre

Carences alimentaires: Ongles cassants et friables, onglesrecourbés (comme l’arrondi d’une cuillère), tous les symptômes liés aux diverses carences alimentaires

Contacts avec des produits trop alcalins: Ongles cassants, peau des mains abîmée, tous les symptômes liés à un eczéma de contact (démangeaisons intenses, placards au niveau du visage, du cou, des coudes et des genoux, taches rougeâtres à la surface granitée se couvrant de bulles suintantes qui s’assèchent et forment des croûtes – ces croûtes finissent par tomber sans laisser de cicatrices)

Maladie pulmonaire, trouble thyroïdien ou système lymphatique:  Ongles épais, durs et jaunes, tous les symptômes liés aux diverses maladies pulmonaires et aux troubles thyroïdiens et lymphatiques

Mélanome: Bande noire longitudinale sous matrice de l’ongle

Nervosité, anxiété: Ongles rongés, symptômes stress ou à l’anxiété

Psoriasis: Apparition de taches rouges qui se transforment en plaques épaisses aux bordures bien délimitées, formation de squames blanches et détachables sous lesquelles une peau rouge et lisse laisse perler de fines gouttelettes de sang, ongles pâles et cassants qui ont tendance à se détacher, peu de démangeaisons (les zones les plus souvent atteintes sont le cuir chevelu, les coudes, les genoux et la région des reins mais toutes les parties du corps peuvent être affectées)

Santé générale déficiente: Taches blanches – les autres symptômes peuvent varier énormément selon le problème de santé dont il est question

Ce que vous pouvez faire
De beaux ongles, tout comme de beaux cheveux, témoignent d’une bonne santé générale. Par ailleurs, si vos ongles sont fragiles, qu’ils s’émiettent et qu’ils se cassent facilement, qu’ils prennent une forme ou une coloration anormale, voyez-y le symptôme d’un trouble quelconque et consultez votre médecin. Car, si des soins appropriés ou la prise de certains suppléments alimentaires aident à améliorer l’aspect de vos ongles, l’essentiel reste de veiller à votre tenté générale.

S’il s’agit du Candida albicans ou d’onyxis
Demandez à votre médecin de faire une analyse à partir d’une partie de l’ongle infecté. C’est le meilleur moyen de savoir à quel parasite vous avez affaire.
– Dans tous les cas, un traitement général sera sans doute nécessaire mais vous pouvez aussi agir localement par l’application d’une pommade antifongique. Si cette pommade ne suffit pas à vous délivrer de vos champignons, votre médecin peut vous prescrire des antifongiques oraux. Ce type de traitement est toutefois assez long : de 4 à 6 mois pour les ongles des mains et de 12 à 18 mois pour ceux des orteils. De plus, les antifongiques ne sont pas sans effets secondaires. Dans de rares cas, ils peuvent d’entraîner des troubles hépatiques.
– Pour éviter de propager l’infection d’un ongle à l’autre, utilisez deux coupe-ongles : un pour l’ongle malade et un deuxième pour les ongles en bonne santé. Si vous n’avez qu’un seul coupe-ongles, désinfectez-le avec une solution d’alcool après avoir coupé votre ongle infecté.

S’il s’agit de carences alimentaires (fer, biotine, silice,
protéines, etc.) .
– Biotine : vos ongles ont tendance à s’effriter ou à se casser ? Vous manquez peut-être de biotine, une vitamine du groupe B que vous procurent le chou-fleur, les lentilles, les arachides et les œufs.
L’équipe du Dr Richard K. Scher, spécialiste des ongles et professeur de dermatologie à l’Université Columbia de New York, a démontré que la consommation d’aliments riches en biotine peut suffire à renforcer les ongles fragiles. Pour combler vos besoins en vitamines B, vous pouvez également avoir recours à des complexes de levure.
• Prenez 2 gélules chaque matin et chaque midi durant 1 mois.
• Durant le mois qui suit, complétez ce traitement en avalant 2 gélules de vitamines du complexe B tous les matins avec un grand verre d’eau.
Proteine et vitamines A : un régime riche en protéines (viandes, légumineuses, noix, etc.) et en vitamine A (oranges, épinards, carottes, tomates) aide à améliorer l’aspect de vos ongles lorsque ceux-ci deviennent friables. C’est particulièrement le cas lors de la ménopause.
– Silice : des ongles friables peuvent témoigner d’un manque de silice. Celle-ci est disponible sous différentes formes : en gel, en comprimés ou en capsules. Pour votre traitement, suivez les indications du fabricant.
– Calcium : si vos ongles sont parsemés de taches blanches et qu’ils sont mous, redoutez un manque de calcium.
• Pour combler cette carence, consommez des aliments riches en calcium (fromage, jaune d’œufs, légumes verts).
• Des suppléments de coquilles d’huître seraient peut-être même indiqués. Au besoin, prenez 2 gélules le matin et le midi et ce, durant I mois. Laissez ensuite passer 1 mois puis recommencez un deuxième traitement.
– Fer : le manque de fer fragilise les ongles. Si vous souffrez d’une carence en fer diagnostiquée, vous devrez – en plus d’améliorer votre alimentation – prendre des suppléments de fer.
– Gélatine : contrairement à la rumeur populaire, la prise quotidienne de gélatine n’a pas d’incidence sur vos ongles. Bien que la gélatine renferme des protéines, cette protéine est incomplète. Elle ne contient pas les acides aminés nécessaires à la formation des ongles.

S’il s’agit de contacts avec des produits trop alcalins
– Si vous devez tremper vos mains dans une eau additionnée de détersif ou manipuler tout autre produit nocif pour vos mains, portez des gants de caoutchouc ou de latex.
– Pour l’entretien de votre maison, utilisez des détergents écologiques. Ils sont nettement plus doux pour les mains.
– Lorsque vous retirez vos mains de l’eau, frictionnez-les avec une crème hydratante. Portez une attention spéciale à la région des ongles.

S’il s’agit d’une maladie pulmonaire, d’un trouble thyroïdien ou lymphatique
Les ongles jaunes ne résultent pas uniquement du tabagisme. Ils peuvent aussi découler d’une infection pulmonaire, de problèmes
thyroïdiens ou lymphatiques. Une visite médicale s’impose sans doute.
– Si le jaunissement de vos ongles résulte d’un problème thyroïdien, en plus de prendre les mesures qui s’imposent pour soigner votre glande thyroïde, frictionnez la base de vos ongles avec un extrait thyroïdien.

S’il s’agit d’un mélanome
Ne confondez pas cette forme de mélanome avec les hématomes, lesquels résultent d’un coup ou d’un pincement dans la région de l’ongle. Un hématome est sans gravité et disparaît de lui-même tandis qu’un mélanome doit être retiré par un chirurgien puisqu’il s’agit d’une tumeur maligne.
Consultez la rubrique Coloration anormale de la peau dans la section Peau, cheveux et ongles.

S’il s’agit de nervosité ou d’anxiété
– Consultez les rubriques concernées. Pour perdre la mauvaise habitude de vous ronger les ongles, vous pouvez avoir recours à l’un ou l’autre des trucs suivants :
1. Appliquez un vernis amer sur vos ongles.
2. Portez des gants ou des mitaines lorsque vous dormez.
– Le port d’ongles artificiels peut s’avérer une bonne mesure dissuasive mais compte tenu des risques inhérents, nous vous les déconseillons. Les ongles eux-mêmes, aussi bien que la colle qui les maintient en place, sont fabriqués avec des produits allergènes
qui causent parfois des infections. Lorsque la matrice de l’ongle s’infecte, l’ongle – le véritable – risque de tomber.

S’il s’agit d’une santé générale déficiente
Repassez en revue les grandes règles de la santé. Bien que certainés personnes puissent passer outre ces sages recommandations sans paraître en souffrir, tel n’est généralement pas le cas du commun des mortels.
Par conséquent :
– consommez des aliments sains et variés ;
– faites de l’exercice régulièrement ;
– prenez tous les moyens pour bien dormi;
– nourrissez-vous de pensées positives et édifiantes ;
– créez des liens affectifs harmonieux avec votre entourage.
Si ces mesures ne suffisent pas à vous refaire une santé, consultez une personne ressource pour tenter de cerner votre problème et prenez les mesures qui s’imposent pour y remédier.

Mais aussi…
Pour améliorer l’aspect de vos ongles, accordez-leur des soins appropriés. Voici quelques bons trucs à essayer.

Pour raffermir des ongles trop mous 
– N’utilisez pas de bases à ongles qui contiennent de la formaldéhyde, une substance reconnue comme étant cancérigène. Utilisez plutôt un produit à base de résine de polyester-alkile, une substance hypo-allergène qui agit tout aussi bien.
– Badigeonnez vos ongles avec une solution d’alun à 1 ou 2 %.
– Employez des dissolvants sans acétone afin de ne pas dessécher vos ongles.
– N’abusez pas de bases de vernis. Elles durcissent temporairement vos ongles mais, à la longue, elles Unissent par les assécher.
– Plutôt que d’appliquer du vernis à ongle, polissez vos ongles
avec une peau chamois.
– Ayez recours à des crèmes spécialement conçues à cet effet.

Pour hydrater des ongles secs et friables
– Pour hydrater vos ongles, trempez-les dans de l’eau tiède puis frottez-les avec un peu d’huile d’olive, de crème émollicntc ou
tout simplement de la gelée de pétrole.
– Laissez tremper vos ongles dans un mélange d’huile d’olive tiède durant une dizaine de minutes tous les jours.
– Ne laissez pas tremper vos mains dans de l’eau très chaude ou dans une eau additionnée de produits nettoyants trop agressifs. Rien de pire pour assécher vos ongles.
– L’usage abusif de vemis à ongles assèche les ongles. Pour leur donner une chance de s’hydrater et de s’aérer un peu, prenez
congé du vernis à ongle un jour par semaine.
– Les ongles mous et friables se cassent facilement. Il est donc préférable de les garder courts. Coupez-les en laissant dépasser une
petite bordure puis limez à l’aide d’une lime Emery. Déplacez la lime des côtés vers le centre et non pas en sens inverse.
– Un air ambiant trop sec peut assécher vos ongles. Un bon taux
d’humidité se situe autour de 45°.

Attention !
Ne repoussez pas trop énergiquement la fine peau qui recouvre la base de vos ongles. Celle-ci sert à protéger la matrice de l’ongle
contre les agents infectieux et les produits toxiques. Si vous avez des cuticules, ne tirez surtout pas dessus. Vous pouvez les couper à l’aide d’un ciseau à manucure et frotter doucement la base de vos ongles avec un corps gras (crème émolliente, huile d’olive, gelée de pétrole, etc.) afin d’assouplir la peau.

 

Commentaires