Œdème localisé

Œdème localisé

Causes et Symptômes associes

Anémie à liunaties falciformes: Tous les symptômes d ‘ une anémie grave : douleurs articulaires, essoufflement, étourdissements, extrême faiblesse, fièvre, jaunisse, pâleur (chez le nourrisson, la maladie se déclare entre le sixième et le douzième mois par de l’œdème aux pieds et aux mains ; elle s’accompagne d’un développement physique anormal et de multiples affections)

Choc anaphylactique (anaphylaxie):  Brusque et intense malaise doublé d’angoisse, changement de la voix, crampes abdominales, convulsions, diarrhée, difficulté à avaler, essoufflement (le décès survient par manque d’oxygène), étourdissements, nausées, palpitations, perte de conscience, plaques rouges et démangeaisons sur tout le corps (urticaire), œdème généralisé (en particulier gonflement rapide et spectaculaire du visage), toux, vomissement (ces symptômes peuvent survenir seuls ou en combinaison)

Cirrhose du foie: Amaigrissement, caractéristiques de féminisation – atrophie des testicules, développement des seins, impuissance (chez l’homme), dilatation des veines abdominales, haleine fétide, hémorragie de l’estomac, insomnie, jaunisse, œdème des pieds, des jambes et du ventre, perte d’appétit

Fracture, foulure ou entorse: Déformation possible en cas de fracture difficulté à bouger l’articulation ou le membre affecté, douleurs, enflure, formation d’ecchymose

Grossesse: Arrêt des menstruations, augmentation du volume des seias, baisse de la libido, démangeaisons cutanées au niveau abdominal lorsque le ventre commence à grossir, engourdissements, étourdissements, fatigue, jaunisse légère, lourdeurs dans les jambes, maux de tête, nausées, œdème localisé dans les pieds et les chevilles, perte d’appétit, pertes vaginales inhabituelles, pouls accéléré, prise de poids (mais amaigrissement quand la grossesse se déroule anormalement), sensibilité des seins qui dure plus de 2 semaines, varices, vomissements

Hypothyroïdie: – Chez les enfants : allure trapue, distension de l’abdomen, goitre, hyposudation, œdème aux pieds, paupières et visage boursouflés, peau froide et moite, retard de développement physique et mental (petite taille, air hébété), traits grossiers

Hypothyroïdie (suite): Chez F adulte : apathie, baisse de la libido, changements dans les règles, cheveux clairsemés, constipation, fatigue et somnolence, dépression, difficulté à concevoir un enfant, douleurs musculaires accompagnées de crampes, frilosité, goitre, hyposudation, intolérance au froid, manque de concentration, ongles secs et friables qui poussent plus lentement, paupières et visage boursouflés, peau froide, sèche et rugueuse ; perte d’équilibre, perte de mémoire, ralentissement du rythme cardiaque, règles plus longues et plus abondantes (chez certaines femmes), rigidité des articulations surtout le matin, stérilité, surdité, voix basse et rauque

Insuffisance cardiaque: Difficulté à respirer après un effort, difficulté à rester allongé (surtout la nuit), fatigue A un stade plus avancé : atrophie du foie ; crachats mousseux et sanguinolents ; œdème des pieds, des jambes, des cuisses et de l’abdomen ; pertes de mémoire ; respiration bruyante/difficile ; toux sèche avec ou sans mucosités

Intoxication: Démangeaisons, enflure de la face, des lèvres et de la gorge ou de toute autre partie du corps intoxiquée, nausées, vomissements

Néphrite aiguë: Maux de tête, œdème au visage et aux jambes, reins douloureux, urines peu abondantes et peut-être sanglantes

Syndrome néphrotique (néphrose): Faiblesse excessive, malaises généralisés, œdème progressif du visage, de l’abdomen – qui peut doubler de volume, des chevilles et des pieds, pâleur (les enfants de 1 à 6 ans en sont les plus atteints)

Ce que vous pouvez faire
Si vous avez affaire à un œdème important qui nuit à la respiration ou qui est accompagné d’un état de somnolence, ne prenez aucun risque. Rendez-vous directement au centre d’urgence le plus près.
Autrement, voyez pour chacune des causes spécifiques ce que vous pouvez faire.

S’il s’agit d’une anémie à hématies falciformes
L’anémie à hématies falciformes est une maladie héréditaire qui ne se déclare que chez les personnes de race noire. C’est une maladie grave mais heureusement assez rare.
– Dès que se manifestent les symptômes mentionnés dans le tableau ci-dessus, rendez-vous au centre d’urgence le plus près.

S’il s’agit d’une fracture, d’une foulure ou d’une entorse
Une fracture, une entorse ou une foulure s’accompagnent généralement d’un œdème local plus ou moins sévère.
– Vous pouvez en réduire l’importance par l’application locale `une source de froid, mais assurez-vous d’abord que la blessure ne nécessite pas de soins médicaux.

En cas de fracture grave
– Si un os vous semble brisé et que ses extrémités risquent d’abîmer les tissus avoisinants et, à plus forte raison, si la fracture a provoqué une blessure ouverte, il s’agit d’une urgence médicale. Appelez une ambulance sans tarder.
– Si vous devez transporter vous-même le blessé à l’hôpital, essayez d’immobiliser la région blessée. S’il s’agit d’une jambe, attachez-la à l’autre jambe en évitant de placer les liens trop près de la blessure.
– S’il s’agit d’une clavicule, maintenez le bras en écharpe à l’aide de bandes de tissus. Moins le malade bouge, moins il y a de risques que l’os brisé n’abîme les tissus avoisinants.
– S’il y a une blessure ouverte, recouvrez-la avec un morceau de gaze stérile ou, le cas échéant, d’un morceau de tissu propre.
– Ne donnez rien à boire ou à manger au blessé, car il sera sans doute anesthésié.

En cas d’entorse ou de foulure
Les foulures et les entorses sont des élongations plus ou moins sévères des ligaments, des muscles ou des tendons. Les chevilles, les genoux et les poignets sont les parties du corps les plus souvent visées.
– Pour empêcher l’œdème, appliquez sans tarder un sac de glaçons broyés sur la région affectée.
– Pour éviter le contact direct du froid avec la peau, entourez d’abord le sac de glaçons avec une serviette humide. Maintenez en place de 5 à 20 minutes toutes les heures durant les premières 48 heures.
– Si, après 2 jours, la douleur est toujours aussi intense, consultez
un médecin qui vous fera sans doute passer des radiographies
pour savoir précisément ce qui se passe.
– Une entorse importante à la cheville nécessite généralement un plâtre.

S ‘il s’agit d’une grossesse
Chez la femme enceinte, les pieds et les mains enflent facilement Cette enflure est généralement due à une circulation sanguine plus lente. Tant que l’enflure est progressive et modérée, vous n’avez aucun souci à vous faire.
– Par contre, si vous constatez une rétention d’eau importante et soudaine, redoutez une pré-éclampsic, laquelle exige des soins
d’urgence (consultez à ce sujet la rubrique Œdème généralisé dans la section Peau, cheveux et ongles). Bien que l’enflure des pieds et des chevilles soit un problème anodin, vous pouvez néanmoins en être gênée. Dans ce cas, voici quelques suggestions que vous pouvez mettre en pratique.
– Évitez les bains chauds et les saunas.
– Évitez de croiser les jambes lorsque vous vous asseyez.
– Faites un peu d’exercice tous les jours. La marche convient à merveille pour les femmes enceintes.
– Évitez les stations debout prolongées.
– Ne portez pas de vêtements trop serrés. Ils entravent la circulation sanguine.
– Ne portez pas de vêtements trop serrés. Ils entravent la circulation sanguine.
– Au besoin, portez des bas de contention. Enfilez vos bas au lit avant même de vous lever pour éviter qu’un volume de sang trop important ne descende dans vos jambes.
– Lorsque vous vous allongez, soulevez légèrement la base de (votre lit ou couchez-vous sur le côté gauche. Ces deux mesures favorisent le retour du sang veineux vers le cœur.

S’il s’agit d’une intoxication
Une intoxication majeure peut provoquer un œdème généralisé (voyez à ce sujet la rubrique Œdème généralisé dans la section Peau, cheveux et ongles) mais il existe aussi des intoxications de moindre importance qui ne provoquent qu’un œdème local et qui ne nécessitent pas forcément de soins médicaux. Par ailleurs, comme un œdème qui persiste peut entraîner des lésions, mieux vaut vous en occuper. Voici quelques mesures à prendre.
– Appliquez des compresses d’eau froide, d’infusion de consoude, de thym ou d’arnica, ou encore des glaçons que vous aurez préalablement placés dans un sac de plastique. Pour un contact plus agréable contre la peau, enveloppez le sac de plastique dans une
serviette.
– Votre œdème peut résulter d’une dermatite de contact. Si c’est le cas, tentez d’identifier l’objet ou le produit responsable de la
réaction allergique et, bien sûr, évitez tout nouveau contact.
– Evitez de prendre de l’aspirine. L’aspirine soulage les démangeaisons mais elle favorise aussi la formation d’œdème à cause
de son effet fluidifiant sur le sang.
– Si vous souffrez d’une allergie de contact à une plante quelcon-que (sumac, ortie, etc.), évitez les balades sur les terrains propices à ces plantes. Si vous le faites, couvrez-vous entièrement le corps, retirez et lavez vos vêtements dès votre retour à la maison. Si une piqûre d’insecte provoque un œdème local et des démangeaisons, essayez de retirer l’aiguillon avec le bout d’un ongle ou avec un objet pointu. Évitez toutefois de pincer l’aiguillon afin de ne pas en faire sortir davantage de venin.
– Mentionnons finalement qu’il existe une forme d’oedème assez rare, l’œdème de Quinckc qui se traduit par une infiltration œdémateuse importante et subite des paupières et du pénis et qui régresse d’elle-même en quelques heures. Il arrive cependant que l’œdème se localise dans la gorge et nuise à la respiration. Dans ce cas, une hospitalisation rapide s’impose.

S’il s’agit d’un syndrome néphrotique (néphrose)
Le syndrome néphrotique est une infection rénale nettement plus répandue chez l’enfant que chez l’adulte. Son évolution s’étend sur quelques mois ou quelques années selon la cause. La victime qui ne peut résister aux infections devient très vulnérable. Le taux de mortalité lié aux néphroses tourne autour de 40 %. C’est dire que vous devez absolument consulter un médecin spécialisé et ce, sans tarder. Le tiers des malades peut voir disparaître l’œdème caractéristique de la maladie – grâce à un régime sans sel, entre autres – mais la maladie peut tout de même évoluer vers une insuffisance rénale. Environ 50 % des personnes atteintes guérissent grâce à des soins adéquats mais la guérison nécessite du temps : entre 2 à 5 ans.

Mais aussi…

Pour réduire l’œdème des pieds, prenez des bains de pieds. A Peau du bain, ajoutez une infusion faite avec l’une ou l’autre des plantes suivantes : consoude (Symphytum officinalîs), arnica, œillet d’Inde, thym.

Attention !
Si vous constatez que vos mains ont tendance à enfler, retirez les bagues de vos doigts afin qu’elles n’entravent pas votre circulation sanguine.
Si vous avez de la difficulté à retirer votre bague, voici quelques trucs utiles à connaître :
1. Enduisez votre doigt de savon et tirez doucement la bague.
2. Si cette manœuvre échoue, enroulez un fil dentaire ou une petite corde bien serrée sur la partie du doigt juste en dessous de la
bague de façon à comprimer les tissus. Couvrez jusqu’en bas de la jointure. Demandez ensuite à une personne de dérouler progressivement le fil et poussez la bague au fur et à mesure vers l’extrémité du doigt.
3. Si cette deuxième manœuvre ne fonctionne toujours pas, vous n’avez d’autre choix que de faire scier votre bague. Rendez-vous rapidement au service des urgences.

 

Commentaires