Obésité

Obésité

Causes et Symptômes associés

Baisse d’hormones sexuelles – Tous les symptômes liés à la ménopause (arrêt des menstruations, bouffées de chaleur, dépression, incontinence urinaire, insomnie, irritabilité, maux de tête, palpitations, perte de mémoire, sécheresse et démangeaisons vaginales, transpiration nocturne.

Désordres alimentaires (boulimie, gourmandise, mauvaises habitudes qui remontent souvent à l’enfance, etc.) – Très variables selon le type de désordres alimentaires.

Manque d’exercice physique – Habitudes sédentaires, immobilisation forcée à cause d’une maladie ou d’un accident.

Troubles glandulaires (maladie de Cushing, hypothyroïdie)

– Dans le cas de la maladie de Cushing: acné, atrophie de la peau, augmentation des tissus adipeux au niveau de la poitrine, du dos, du visage (faciès lunaire) et du cou (cou de bison), céphalées, cicatrisation lente, ecchymoses, faiblesse musculaire, hyper-
tension, impuissance, règles irrégulières. (chez la femme), vergetures rougeâtres
– En cas d’hypothyroïdie
– Chez l’enfant: allure trapue, distension de l’abdomen, goitre, hyposudation, œdème aux pieds, paupières et visage boursoufles,
peau froide et moite, retard de développement physique et mental (petite taille, air hébété), traits grossiers
– Chez l’adulte: apathie, baisse de la libido, changements dans les règles, cheveux clairsemés, constipation, fatigue et somnolence, dépression, difficulté à concevoir un enfant, douleurs musculaires accompagnées de crampes, frilosité, goitre, hyposudation, intolérance au froid, manque de concentration, ongles secs et friables qui poussent plus lentement, paupières et visage boursouflés, peau froide, sèche et rugueuse; perte d’équilibre, perte de mémoire, ralentissement du rythme cardiaque, règles plus longues et plus abondantes (chez certaines femmes), rigidité des articulations surtout le matin, stérilité, surdité, voix basse et rauque.

Ce que vous pouvez faire

S’il s’agit d’une baisse d’hormones sexuelles
La ménopause est une période propice à rembonpoint. Dès la
mi-quarantaine, surveillez bien le cadran de votre pèse-personne.

S’il s’agit de désordres alimentaires
Les experts de la santé l’ont maintes fois répété, les régimes drastiques ne constituent pas une solution efficace aux problèmes de poids. Surtout si vous êtes adepte de régimes à répétition. Une
alimentation saine et équilibrée – en permanence – donne en bout de
ligne de bien meilleurs résultats.

S’il s’agit de troubles glandulaires (maladie de Cushing, hypothyroïdie)
Vous présentez les symptômes de la maladie de Cushing?
Consultez la rubrique Régies irréguliéres dans la section Organes
sexuels et reproducteurs.
Vous présentez les symptômes d’une hypothyroïdie? Consultez
la rubrique Goitre dans la section Peau, cheveux et ongles.

Mais aussi…
Perdre du poids nécessite souvent une bonne part d’efforts. Mais
mincir comporte aussi quelques agréments. Les bains minceur font
partie de ces petits plaisirs qui contribueront à faire fondre un peu de
graisse.

Attention!
L’obésité entraîne dans son sillage toute une kyrielle de problèmes de santé:
– troubles cardio-vasculaires, rénaux et hépatiques, diabète;
– hypertension;
– arthrose;
– varices;
– grossesses difficiles;
problèmes de vésicule biliaire, d’appendicite;
– complications post-opératoires, etc.
Autant de problèmes, donc, qu’une perte de poids vous aide à prévenir.

 

 

Commentaires