Mouvements incontrôlables des yeux

Mouvements incontrôlables des yeux

Causes et Symptômes associés

Alcoolisme – Agressivité et forte irritakté, besoin physiologique d’alcool, consommation solitaire, convulsions, faiblesse de caractère, hoquet, impuissance, irresponsabilité, nausées et vomissements, perte d’appétit, perte de mémoire, ralentissement des réflexes, recherche d’excuses pour boire et tendance au mensonge, tremblements, troubles de coordination.

Défaut de vision – Baisse de la vision.

Nystagmus congénital – Vertiges (parfois), vision en profondeur réduite.

Sclérose en plaques – Douleurs faciales, engourdissement, faiblesse musculaire croissante, fatigue, fourmillements, incontinence urinaire, paralysie faciale, perte de la libido ou frigidité/impuissance, raideurs musculaires, troubles de coordination (perte d’équilibre, etc.), troubles émotifs, vertiges, vision flouez dédoublée.

Un phénomène parfois congénital
Ce qui se passe, c’est que vous venez de faire l’expérience du nystagmus.
On appelle nystagmus tout mouvement involontaire des yeux.
Le mouvement le plus caractéristique du nystagmus est celui au cours duquel les yeux bougent lentement dans un sens, puis très vite dans l’autre. Il en résulte presque toujours une perte d’équilibre ainsi
qu’une diminution du champ de vision.
Beaucoup de gens naissent avec un nystagmus. Heureusement,
dans ce cas précis, il a parfois tendance à s’estomper au fil des années.
Beaucoup d’autres, par contre, l’acquièrent, souvent au hasard
d’un accident ou d’un maladie, quand ce n’est pas suite à l’alcoolisme.

Ce que vous pouvez faire
La plupart des personnes souffrant de mouvements incontrôlables des yeux ne s’en aperçoivent pas. Pour une raison fort simple: elles n’éprouvent aucune douleur ni aucune forme d’inconfort en particulier. Sans s’en rendre compte, même, elles ont appris à vivre avec leur handicap.
Il reste une chose: il est très important de détecter ce symptôme au plus tôt. Il peut être le signe d »un dérèglement organique majeur, telle la sclérose en plaques.

S’il s’agit de l’alcoolisme
Consultez la rubrique Nausées et/ou vomissements dans la section Système gastro-intestinal de même que les rubriques:
Convulsions dans la section Symptômes généraux;
Perte de mémoire dans la section Cerveau et système nerveux ;
Impuissance dans la section Organes sexuels et reproducteurs.

S’il s’agit d’un défaut de vision
Souvent, le nystagmus (ou si vous préférez, les mouvements incontrôlables des yeux) n’est le signe que d’un problème de vision,
chez une personne autrement bien portante.
Si c’est votre cas ou celui d’une personne proche, le meilleur
conseil c’est encore, bien sûr, de consulter un ophtalmologiste.
Un problème de vision non réglé peut rapidement dégénérer:
maux de tête, nausées, risques d’accident, sans parler des retards en
classe qui peuvent survenir dans le cas d’un enfant.
(Pour plus de détails concernant les problèmes de vision, voyez la
rubrique Troubles de la vision, dans cette même section).

S’il s’agit d’un nystagmus congénital
Ce qu’il est bon de savoir, c’est que la plupart des crises de nystagmus surviennent en période de fatigue, de stress ou d’émotions.
L’enfant en classe, à qui on demande de se concentrer sur un
texte, est également un candidat à risque (l’instituteur, s’il est perspicace, le verra alors instinctivement tourner la tête de côté, pratique lui permettant de continuer sa lecture comme si de rien n’était).

S’il s’agit de la sclérose en plaques
Consultez la rubrique Engourdissement dans la section Symptô:
mes généraux.

Mais aussi…
Sauf s’ils se corrigent au moyen de verres, les mouvements incontrôlables des yeux constituent parfois un handicap qui vous suit une bonne partie de votre vie. Il faut donc, bon gré mal gré, apprendre à vivre avec. Voici quelques moyens:
Si vous lisez ou faites une activité requérant une certaine dose de concentration, assurez-vous de disposer d’un bon éclairage, dans le doute, consultez votre spécialiste. Faites en sorte qu’il ne soit pas source d’inconfort.

Attention!
Les mouvements incontrôlables des yeux sont un symptôme qu’il faut prendre très au sérieux lorsqu’ils surviennent chez un adulte.
Une intoxication à l’alcool et la sclérose en plaques peuvent être en cause, mais également d’autres désordres de type neurologique o oculaire. Si l’on vous fait remarquer que vos yeux sont un peu trop baladeurs, n’hésitez donc pas : allez voir votre médecin.

 

 

 

Commentaires