Lèvres fendues

Lèvres fendues

Causes et Symptômes associés

Allergie aux cosmétiques: Habituellement aucun

Carence en vitamine B2:  Bouche sèche, larmoiements, sécheresse oculaire

Déshydratation:  Bouche sèche, dessèchement de la langue et de la peau, diminution du volume des urines, hypotension artérielle, soif intense

Mycose:  Parfois: démangeaisons, sensation brûlure

Syndrome de Gougerot- Sjôgren:  Bouche sèche ; brûlures dans la bouche ; impression d’avoir du sable dans les yeux ; langue fendillée ; sécheresse oculaire. Si cela s’impose

Ce que vous pouvez faire
À moins que vous ne présentiez des symptômes sévères de déshydratation ou une mycose rebelle à tout traitement, il n’est pas
nécessaire de consulter un médecin pour un problème aussi bénin que des lèvres fendues. Vous pouvez très bien, par vous-même, venir à bout du problème, sans pour autant y consacrer beaucoup de temps. Souvent, une simple mise au point ou un peu plus de vigilance suffit. Surtout dans le cas d’une allergie aux cosmétiques.

S’il s’agit d’une allergie aux cosmétiques
C’est là un problème qui survient assez fréquemment. Mais disons à votre décharge que nombreuses sont aujourd’hui les substances entrant dans la composition des cosmétiques. Tellement nombreuses qu’il n’est pas très étonnant, dans ce contexte, que vous puissiez développer une allergie à l’une ou à l’autre de ces substances.
Cela dit, les produits les plus souvent incriminés sont le dentifrice, le rouge à lèvres et le vernis à ongles. Pourquoi le vernis à ongles ? Parce que tout autant que le dentifrice ou le rouge à lèvres, il entre en contact avec votre bouche.

Les étapes à suivre
– Si vous soupçonnez une allergie aux cosmétiques, faites une brève enquête : votre rouge préféré est-il en cause ? Avez-vous l’habitude de mettre vos doigts vernissés en contact avec vos lèvres ? Êtes-vous très fidèle à une marque de dentifrice et celui-ci aurait-il, à tout hasard, quelque chose à voir avec votre problème ?
– Il y a gros à parier que vous répondrez oui à Tune ou l’autre de ces questions. Mais si tel n’est pas le cas, demandez à passer un test d’allergie.
– Entre-temps, en suivant ces quelques conseils, vous améliorerez sûrement la situation :

• munissez-vous d’un bon stick hydratant, que vous aurez toujours avec vous. Préférez à toute autre une marque riche en vitamines (A et E) et en huiles végétales ;
• pour accélérer la cicatrisation de vos lèvres, essayez ce produit aux nombreuses propriétés : le gel d’aloe vera. (Pour en savoir plus sur cet extrait de plante, reportez-vous à Un mot sur Paloe vera, rubrique Lésions de la muqueuse buccale dans la section Bouche) ;
• buvez beaucoup de liquide, l’équivalent de 1 litre par jour, pour maintenir une hydratation constante ;
• évitez les trop longues exposition au soleil, au vent et aux courants d’air, en d’autres mots, les occasions d’assèchement des muqueuses ;
• ne vous passez pas sans arrêt la langue sur les lèvres, dans
l’espoir d’hydrater celles-ci. Souvenez-vous que la salive contient des substances acides qui risquent d’irriter vos lèvres si vous les appelez trop souvent à la rescousse. Comme disait le poète (Verlaine), de la mesure en toute chose.

Mais aussi…
Essayez les suggestions homéopathiques du Dr Alain Horvilleur
pour les lèvres fendues :

1. Avec crevasses à fond jaune aux commissures : Graphites 9 CH, à raison de 3 granules, 3 fois par jour.
2. Avec crevasses à fond rouge aux commissures : Nitricum acidum
9 CH, même posologie que ci-dessus.
3. Avec fentes verticales au milieu : Natnim muriaticum 9 CH,
même posologie que ci-dessus.

Attention !
Si, malgré tous les soins que vous aurez accordés à vos lèvres, celles-ci ne guérissent pas, consultez un médecin. Faites de même si vous constatez des saignements et des douleurs.

 

Commentaires