Langue blanchâtre

Langue blanchâtre

Votre langue hisse-t-elle le drapeau blanc ?
La coloration normale de la langue est rose ou rouge pâle. Cela dit, beaucoup de substances peuvent en changer i`aspect, c’est-à-dire lui donner cette teinte blanchâtre si caractéristique. Pensons au simple dentifrice, au lait, à l’alcool, au tabac, voi aux antibiotiques.
La mauvaise haleine est aussi souvent en cause, de même que infections locales ou les états fiévreux. Mais avouons que, le plus souvent, le grand coupable s’appell « mauvaise hygiène buccale ».

Ce que vous pouvez faire
L’aspect blanchâtre de votre langue durc-t-il depuis longtemps ? Si tel est le cas, consultez d’abord un médecin. Une langue qui persiste à rester blanche, surtout si elle est accompagnée d’autres symptômes, est souvent l’indice que quelque chose ne tourne pas rond. Il en va de même si vous notez la présence de vésicules sur vot langue. Dites-vous que ces vésicules sont en général d’origine vi et que, par conséquent, elles demandent une expertise médicale. Pour le reste, et très souvent, une langue blanchâtre peut être so: gnée grâce à de simples mesures d’hygiène.

S’il s’agit d’antibiotiques
C’est une réaction très fréquente. Les antibiotiques modifient en effet la flore microbienne présente dans l’organisme, en particulier
dans l’intestin et parfois aussi dans la cavité buccale. Ne vous inquiétez donc pas outre mesure. Dès que vous aurez cessé de prendre ce type de médicaments, votre langue devrait reprendre sa teinte habituelle.

Entre-temps…
– Des bains de bouche à l’aloe vera et à l’eau tiède salée pourro vous être d’un précieux secours. L’aloe vera, pour sa part, est un bactéricide efficace. Dans le commerce, vous en retrouverez sous forme liquide ou en gel.
– Si vous fumez, vous savez déjà sans doute que votre habitude nuit à votre santé. Le tabac contient au-delà de 140 substances nocives et certaines d’entre elles ont la triste propriété d’apprécier la compagnie des germes se trouvant dans votre bouche.
– Un bon truc, enfin, pour chasser les germes de votre langue: brossez-la régulièrement. Mais faites-le doucement pour ne pas faire mal aux tissus de votre précieux appendice.

S`il s’agit de leucopiasie buccale
Consultez la rubrique Lésions de la muqueuse buccale dans la section Bouche.

S’il s’agit de leucoplasie chevelue
On la retrouve surtout chez les immunodeprimés, c’est-à-dire les personnes atteintes du sida, de la mononucléose, du lymphome de Burkitt, etc. Elle est causée par un virus responsable d’infections
diverses : Epstein-Barr.
– Son traitement repose sur les antiviraux.

S’il s’agit du lichen plan
Consultez la rubrique Démangeaisons cutanées avec éruptions dans la section Peau, cheveux et ongles.

S’il s’agit de la mauvaise haleine
Consultez la rubrique Mauvaise haleine dans la section Bouche.

S’il s’agit d’une stomatite herpétique
Cette maladie qui se manifeste d’abord par de la fièvre est causée par un virus appelé Herpès simplex 1.
– Ce type de virus requiert un traitement topique, à savoir des bains de bouche antiseptiques, à raison de 2 fois par jour. Le but de ces bains de bouche est d’assécher les vésicules qui normalement
assaillent non seulement la langue mais aussi les joues.
– Si vous êtes porteur du VIH1 ou du VIH2^1a mesure devra être complétée par un médicament, L`Acyclovir , que seul votre médecin peut prescrire.

 Mais aussi… 
– Un brossage régulier des dents (au moins 2 fois par jour), de même que l’emploi d’un fil dentaire constituent des mesures efficaces pour empêcher les bactéries de s’incruster dans la cavité buccale, en particulier sur la langue.
– Les rince-bouche sont aussi parfois fort utiles pour détruire les germes. Mais attention : certains d’entre eux contiennent du chlorhexidine, une substance qui peut décolorer les dents.
– Un dernier remède, homéopathique celui-là : Antimonium crudum. On le recommande dans les cas de langue inexplicablement blanche.

Commentaires