Douleur des seins

Douleur des seins

Causes et Symptômes associés

Engorgement des seins (suite à l’accouchement) – Lait difficile à extraire, seins très durs, chauds et douloureux fièvre possible en cas de mastite.

Grossesse – Arrêt des menstruations, augmentation du volume des seins, baisse de la libido, démangeaisons cutanées au niveau abdominal lorsque le ventre commence à grossir, engourdissements, étourdi ssements, fatigue, jaunisse légère, lourdeurs dans les jambes, maux de tête, nausées, œdeme localisé dans les extrémités (pieds et chevilles), perte d’appétit, pertes vaginales inhabituelles, pouls accéléré, prise de poids (mais amaigrissement quand la grossesse se déroule anormalement), sensibilité des seins qui dure plus de 2 semaines, varices, vomissements.

Syndrome prémenstruel – Agressivité; anxiété; crises de larmes; dépression; douleurs physiques en particulier dans la région pelvienne et le bas du dos; fatigue; fringale d’aliments sucrés ou salés; humeur changeante; irritabilité; jambes lourdes et douloureuses; maux de tête; œdème des mains et des pieds; prise de poids; problèmes de peau; sensation d’être mal dans sa peau; somnolence; tension nerveuse; transpiration.

S’il s’agit d’un engorgement des seins
Chez la nouvelle mère, les douleurs des seins se manifestent surtout lors de la montée laiteuse quelques jours après la naissance de l’enfant.
Sous l’effet de ce brusque gonflement de la poitrine, bien des femmes ont l’impression que leurs seins vont éclater. Comme vous pouvez vous en douter, pareille chose ne s’est jamais produite.
Vos seins peuvent cependant devenir durs et très douloureux pendant quelques jours, après quoi la situation se normalise.
Durant les quelques jours que dure la congestion, il y a cependant
différentes choses que vous pouvez faire pour vous soulager.

Sachez reconnaître un certain signe!
Si votre poitrine est rouge et douloureuse depuis plus de 24 heures et que vous avez de la fièvre, consultez immédiatement votre médecin.
Vous souffrez sans doute d’un abcès qui, s’il est négligé, complique passablement l’allaitement. Vous risquez alors de devoir nourrir votre petit d’un seul sein durant une longue période.

S’il s’agit d’une grossesse
Si vous éprouvez des douleurs mammaires qui persistent plus de 2 semaines et que de surcroît vos règles tardent à venir, envisagez la
possibilité d’une grossesse.

S’il s’agit du syndrome prémenstruel
Les douleurs des seins résultent généralement d’une production trop importante de certaines hormones féminines ou encore, d’une
hypersensibilité hormonale des cellules mammaires, en dépit d’un
fonctionnement normal du système hormonal.
Les douleurs débutent souvent 2 semaines avant les règles et disparaissent avec celles-ci. Chez beaucoup de femmes, ce scénario se
répète mois après mois.

Mais aussi…
Plusieurs petits trucs peuvent soulager vos douleurs des seins.
1. Portez un soutien-gorge confortable

S’il s’agit là d’une mesure particulièrement importante:
– si vous faites du sport ou toute autre activité dans laquelle vous bougez beaucoup;
– si vous allaitez un enfant.
Celui-ci doit être assez épais et suffisamment ajusté pour vous offrir un bon maintien. Pour la femme qui allaite, le soutien-gorge ne doit cependant pas être trop serré afin de ne pas comprimer les canaux lactiféres.

Le fait de porter un soutien-gorge durant voue sommeil peut
également s’avérer utile pour soulager les douleurs des seins.
2. Un peu de chaleur… ou de froid
– Sous la douche, laissez couler un jet d’eau chaude sur votre poitrine durant une quinzaine de minutes.
– L’application de compresses d’eau froide ou de glaçons apporte
aussi un soulagement non négligeable. Placez les cubes de glace
dans un sac de plastique, enveloppez le sac dans une serviette-
éponge et maintenez en place une quinzaine de minutes.

 

 

Commentaires