Douleur à la langue

Douleur à la langue

La langue : un grand collecteur de bactéries
La langue, au dire du Dr J. Frank Collins, dentiste à Jacksonville en Floride, est « un incubateur pour les bactéries et champignons de toutes sortes. Ses rainures emmagasinent plaque et débris d’aliments, et dès lors les bactéries s’établissent à demeure ». De fait, la langue est le lieu de passage obligé pour le système digestif. Dans ce contexte, rien d’étonnant à ce que de temps à autre elle soit la proie d’une infection ou d’une irritation. Mais le tout est de savoir y faire face.

Ce que vous pouvez faire

À moins d’une cause extérieure évidente (brûlure légère, blessure mineure), il est toujours préférable de consulter un médecin en cas de douleur à la langue. En effet, une multitude de facteurs peuvent se cacher derrière ce problème en apparence simple.
Il vaut donc mieux ne courir aucun risque, quitte par la suite à entreprendre votre propre démarche vers le soulagement du symptôme ou sa guerison.

S’il s’agit de l’angine de Vincent (gingivite ulcéreuse)
Consultez la rubrique Mauyai^ejialeine dans la section Bouche.

S’il s’agit d’un cancer de la langue
Consultez la rubrique Mauvaise haleine dans la section Bouche.

S’il s’agit d’une glossite
En d’autres termes, vous souffrez d’une inflammation de la langue. L’inflammation peut être de type aigu ou chronique : Une inflammation de type aigu est due soit à une blessure (se mordre accidentellement la langue, par exemple), soit à une brûlure (après avoir bu un liquide trop chaud) ; L’inflammation chronique, elle, relève d’une carence en vitamine B2 ou en zinc, ou encore elle accompagne cette maladie vieille comme le monde, la syphilis.

Comment soigner une inflammation de type aigu
Le remède est simple mais efficace : les bains de bouche à bafl de bicarbonate de soude. Faites ces bains matin et soir et, rapidement, grâce aux propricu alcalines du bicarbonate, les lésions disparaîtront.

Comment soigner une inflammation de type chronique
Assurez-vous tout d’abord que vous n’avez aucune maladie véné rienne. En l’occurrence, la syphilis. Cela fait, il est fort probable que vous souffriez d’une simple carence en zinc, chose assez répandue sous nos latitudes. De fait, 80 % des Français en sont victimes, faute d’en inclure a leur alimentation.

Les aliments riches en zinc sont les suivants : 
– les huîtres, en tout premier lieu, suivies des viandes, poisso et céréales Prenez note que les fruits et les légumes en son quasi totalement dépourvus ;
– des suppléments de zinc existent également, que vous pourrez vous procurer si les huîtres vous semblent trop chères ou encore si vous suivez un régime strictement végétarien.

S’il s’agi d`une glossodynie
On compte 5 femmes pour 1 homme victimes de glossodynie, el l’âge moyen se situe autour de 60 ans.  En fait, 14 % des femmes postménauposées souffrent de glossodynie, une maladie se traduisant par une sensation de brûlure ou de piqûre sur les bords de la langue.

Les 3 causes de la glossodynie 
1. Une irritation locale : prothèse dentaire mal ajustée, allergie à la prothèse elle-même, candidose, mycose, bouche sèche.
2. Des facteurs systémiques (c’est-à-dire qui touchent à l’ensemble ni de votre corps) : carence vitaminique, diabète, réaction médicamenteuse.

Des facteurs psychologiques : peur exagérée du cancer, hypocondrie.

Autres causes d’une carence en zincOutre le fait de suivre un régime végétarien, on note :- l’insuffisance rénale ;

– la diarrhée chronique ;

– la prise de certains médicaments tels la D-pénicillamine.

 

Que faire contre la glossodynie ?
Etant donné la panoplie de causes impliquées, il vaudrait mieux que vous demandiez d’abord un avis médical. Par la suite, il vous sera toujours possible de prendre vous-même les choses en main, surtout s’il s’agit d’une simple irritation locale ou d’une peur irraisonnée de la maladie.

Mais aussi…
– En cas de douleur, essayez ce remède simple : sucer un cube de glace. Son effet anesthésiant sera immédiat.
– Brossez-vous régulièrement la langue afin de déloger les bactéries qui ont tendance à s’y accumuler. Le brossage toutefois doit être léger, pour ne pas léser le tissu de la langue.
– L’éternel conseil : si vous êtes un adepte du tabac, cessez de fumer. Le tabac est l’ennemi du corps en général et celui de la langue en particulier. Vous vous en êtes sûrement déjà aperçu, si vous avez l’habitude de fumer énormément.

Commentaires