Cors et callosités

Cors et callosités

Causes et Symptômes associés

Pression exercée sur une partie du pied: Epaississement et durcissement de la peau sur un orteil, sur la plante du pied ou dans la paume de la main

Ce que vous pouvez faire
Les cors se développent habituellement sur un orteil sous l’effet d’une chaussure trop étroite. Ils sont de petites tailles : moins de 5 mm.
Les callosités sont, quant à elles, un peu plus étendues. Elles se forment sur les parties arrondies de la plante du pied ou sur le pourtour extérieur du talon.
Le travail manuel intense favorise également la formation de callosité dans la paume des mains. Les cors et les callosités sont très fréquents mais nécessitent rarement l’intervention d’un médecin. Généralement, vous pouvez fort bien soulager vos pieds vus-même.

Voici quelques conseils judicieux :
– portez des chaussures bien adaptées à vos pieds ;
– frottez régulièrement cors et callosités avec une pierre ponce pour éliminer les tissus morts. Attention de ne pas « écorcher » le derme ;
– si, malgré un frottage régulier, un cor ou une callosité continue de vous gêner, effectuez le traitement suivant :
1. Laissez tremper vos pieds une quinzaine de minutes dans de l’eau tiède afin de ramollir les tissus.
2. Appliquez une crème à base d’acide salicylique à 10 % (disponible en pharmacie).
3. Posez un pansement et maintenez-le en place durant 4 jours.

Au besoin, recommencez le traitement à nouveau : vous pourrez aisèment retirer lè cor ou la callosité.

Attention ! 
Si vous souffrez de diabète ou de tout autre problème affectant otre circulation sanguine, vous êtes plus sujet aux problèmes de cors et de callosités. De plus, les parties dures de votre peau peuvent fendiller, s’infecter et devenir ulcéreuses.
– Dans votre cas, il serait donc préférable de confier le soin de vos pieds à un médecin.

Commentaires