Coloration anormale de la peau

Coloration anormale de la peau

Causes et Symptômes associés

Anémie aplastique: Coloration brunâtre de la peau, confusion mentale, diarrhée, douleurs diffuses, essoufflement, engourdissement des extrémités, faiblesse, frigidité, impuissance, insuffisance cardiaque, manque de coordination, manque d’appétit, nausées, pâleur extrême, palpitations, saignements de nez, vomissements

Angiome (tache de vin): Taches rouges de tailles et de formes variables, plates ou en relief et dont l’aspect évoque la framboise

Grain de beauté: Taches plus ou moins foncées de tailles et de formes variables, plates ou en relief et sur lesquelles les poils peuvent pousser plus abondamment et plus longs

Ichtyose: Peau grisâtre, cornée, durcie en particulier au niveau des jambes cl des bras, formation de squames qui prennent un aspect d’écaillés (tous ces symptômes commencent à se manifester dès l’âge de deux ans, la peau devient sèche et rugueuse)

Insuffisance surrénalienne:  Anémie, chute des poils pubiens, crampes stomacales, déshydratation, diarrhée ou constipation, douleurs abdominales, faiblesse et fatigue qui s’aggravent de plus en plus, hypotension artérielle, indigestion accompagnée de nausées et de vomissements, peau anormalement foncée ou bronzée, perte de poids et d’appétit, perte de conscience, sensation de froid, taches noires, vertiges

Masque de grossesse: Pigmentation irrégulière et grisâtre sur le front, le nez et le menton

Pityriasis rosé de Gilbert:  Apparition d’une tache rosée sur la cage thoracique suivie d’une éruption de petits points roses un peu partout sur le corps durant 2 mois, démangeaisons bénignes

Pityriasis versicolor: Peau qui pèle facilement au grattage, taches blanches, brun clair, chamois ou rosées qui donnent une impression de décoloration (le soleil, la sudation et les sécrétions de sébum aggravent la situation – les zones affectées sont la partie supérieure de la poitrine et du dos)

Polvcvthcmie (maladie de Vaquez): Coloration rouge ou violacée de la peau, démangeaisons cutanées intenses, essoufflement, fatigue, maux de têtes récurrents, vertiges

Taches dues au soleil: Taches brunâtres et lisses apparaissant surtout au visage et sur les mains, les parties les plus souvent exposées au soleil (ces plaques peuvent devenir grises et rugueuses)

Taches dues au vieillissement: Taches blanches, brun clair, chamois ou rosées qui apparaissent souvent de façon symétrique (le soleil, la sudation et les sécrétions de sébum aggravent la situation)

S’il s’agit d’un angiome (tache de vin)
Les angiomes sont une maladie du système circulatoire. Ils apparaissent presque toujours durant la petite enfance. L’évolution se poursuit durant environ 6 mois, à la suite de quoi l’angiome régresse pour finalement disparaître au bout de quelques années.  L’angiome sous-cutané, par ailleurs, est de naissance. Cet angiome évolue durant 8 mois puis commence à régresser, sans toutefois disparaître complètement.
Comme les angiomes ont tendance à disparaître d’eux-mêmes, vous n’avez généralement pas besoin de recours médicaux. Toute-fois, si vous observez une ulcération des tissus ou une augmentation démesurée de votre angiome, votre médecin pourra intervenir à l’aide de cortisone.

L’angiome tache de vin
Bien que plusieurs types d’angiomes disparaissent au bout d’un certain temps, tel n’est pas le cas de l’angiome tache de vin, le plus répandu de tous.  Si la tache vous gêne, consultez un dermatologue qui pourra en réduire la taille par électrothérapie.

S’il s’agit d’un grain de beauté (nœvus)
Rien de plus banal qu’un grain de beauté. Ceux-ci résultent tout simplement d’une concentration de mélanine, ce pigment qui colore la peau, les yeux et les cheveux.
A l’occasion toutefois, il peut arriver qu’un grain de beauté se transforme en tumeur maligne.
– Au moindre changement de taille ou d’aspect, consultez votre
médecin, car ces modifications constituent les premiers symptômes d’un cancer de la peau.

S’il s’agit de l’ichtyose
L’ichtyose est une maladie bénigne qui se passe de soins. Veillez toutefois à bien hydrater votre peau.

Pour ce faire :
– Prenez des bains à l’eau desquels vous aurez ajouté un peu d’huile diluée dans un verre de lait. Hydratez généreusement votre peau surtout lorsque l’air ambiant est sec.
– Si l’ichtyose vous semble très sévère, ce qui est rarement le cas, consultez un dermatologue. Ce dernier vous ordonnera une pré-
paration pharmaceutique que vous devrez appliquer localement.

S`il s’agit du masque de grossesse
Cette coloration disgracieuse du visage résulte des changements hormonaux lors de la grossesse, mais elle peut aussi être provoquée par la prise de pilules contraceptives.
Le masque disparaît de lui-même après l’accouchement ou lorsque la femme cesse de prendre la pilule. Les quelques mesures qui suivent peuvent atténuer l’effet de pigmentation, mais ne vous attendez pas à monts et merveilles.
– Faites une croix sur les bains de soleil.
– Si vous ne pouvez éviter complètement le soleil, appliquez tout du moins une crème protectrice « écran total » et portez un chapeau à larges bords. ùtfaumi
Evitez les produits de beauté alcoolisés et parfumes à cause de
leur potentiel photosensibilisant.

S`il s’agit d’un mélanome
Le mélanome est, et de loin, le plus meurtrier des cancers cutanés. A défaut d’une intervention médicale, il peut tuer en moins de 3mois
Le Dr Pierre Ricard, président de l’Association des dermatologues du Québec et professeur à la faculté de médecine de l’Université de Montréal, propose une règle d’auto-dépistage des lésions cancéreuses : la règle A-B-C-D-E…
– A pour asymétrique : un grain de beauté ou une tache de naissance ayant toujours été rond perd son arrondi pour prendre une forme asymétrique.
– B pour bordure : la bordure d’un grain de beauté ou d’une tache de naissance devient irrégulière.
– C pour couleur : le centre d’un grain de beauté ou d’une tache de naissance devient brunâtre ou noirâtre.
– D pour diamètre : un grain de beauté dont le diamètre excède 6 mm est plus que suspect.
– E pour évolution : les changements mentionnes ei-dessus s’opèrent rapidement. Si vous observez l’un ou l’autre de ces changements, consultez très rapidement votre médecin.

La chélidoine, le souci et les cancers cutanés
Dans son livre La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu, la célèbre
herboriste Maria Trében rapporte ce fait non dépourvu d’intérêt.
Une femme qui souffrait d’un cancer de la peau – elle avait sous la paupière inférieure une tumeur rouge de la taille du bout du doigt – s’est complètement rétablie en grande partie grâce aux vertus thérapeutiques de la chélidoine (Chelidoinium majus). Maria Trében avait conseillé à cette femme d’humecter la tumeur avec le suc de la plante (5 à 6 fois par jour), tout en poursuivant ses séances de rayons.
Pour obtenir le jus de la chélidoine :
• lavez les feuilles, les tiges et les fleurs ;
• passez le tout dans la centrifugeuse.
Dans un autre livre de Maria Trében Les Guérisons de Maria Trében (Éd. Ennsthaler, Autriche), on peut lire cet autre témoignage d’une guérison obtenue grâce au souci officinal (Calendula officinalis).
– Outre Maria Trében, plusieurs herboristes ont eu recours au souci en cas de tumeurs malignes. ;
– II est alors conseillé de boire régulièrement des tisanes de sou-ci (Calendula officinalis), et ce durant des périodes de temps prolongées.
– Le jus fraîchement pressé du souci peut également être utilisé en cas de cancer de la peau.

Voici quelques préparations suggérées par Maria Trében. Pour
obtenir :
• une infusion : une cuillerée bombée d’herbes pour 1/4 de litre d`eau
• une teinture : laissez macérer une poignée de fleurs dans 1 litre d’eau-de-vie véritable pendant 14 jours au soleil ou par une chaleur d’environ 20°C ;
• une pommade : coupez menu le contenu de 2 mains réunies pleines de souci (feuilles, tiges et fleurs). Réchauffez 500 g de saindoux de porc nourri naturellement ou de bon saindoux comme si Ton voulait faire frire un morceau de viande.
Mettez dans cette graisse chaude les soucis coupés, laissez grésiller, mélangez et retirer du feu. Couvrir et laissez reposer le tout pendant une journée. Le lendemain, réchauffez légèrement et filtrez à travers un linge dans des récipients propres préparés à cet effet ;
• du jus frais : lavez les feuilles, les tiges et les fleurs, passez le tout dans la centrifugeuse.

Attention ! Le traitement par les plantes n’est pas sans risques et certaines recommandations doivent être scrupuleusement respectées. À ce sujet, lisez ce qu’il est dit dans S’il s’agit d’un cancer

N’oubliez pas vos lunettes
La fine peau qui entoure l’œil est de loin la plus vulnérable aux rayons solaires. C’est souvent sur la paupière inférieure ou dans le coin interne de l’œil que se développent les tumeurs. Pour protéger cette zone sensible, portez des verres fumés avec filtres UV ainsi qu’un chapeau à large bord pour bien ombrager le haut de votre visage.

S’il s’agit de taches dues au soleil
Puisque les risques d’un cancer de la peau sont toujours possibles, mieux vaut consulter un dermatologue.

S’il s’agit de taches dues au vieillissement
Ces taches parfois appelées « taches séniles » résultent de l’oxydation des tissus sous l’effet des radicaux libres. Quoiqu’inesthétiques, elles ne représentent aucun danger.
– Mais si elles vous gênent, vous pouvez demander à votre esthéticienne de vous faire un peeling. Sachez toutefois que les résultats ne sont pas définitifs.

S’il s’agit du vitiligo
Le vitiligo progresse lentement mais il n’est pas facile à guérir.
– Une amélioration est toutefois possible grâce à des traitements aux ultraviolets. Consultez votre médecin.

Mais aussi…
Plusieurs taches gênantes peuvent être dissimulées par l’application de produits de beauté adaptés : un fond de teint approprié à votre peau, un bâton correcteur, etc.

Commentaires